Profil

  • Chaire de recherche du Canada en protéomique du cancer
  • Professeur Adjoint, Département de Biologie Moléculaire, Biochimie Médicale et Pathologie, Faculté de Médecine, Université Laval
  • Chercheur, Centre de Recherche sur le Cancer de l’Université Laval
  • Chercheur, Centre de Recherche du CHU de Québec, Axe Oncologie
  • Chercheur, Regroupement québécois de recherche sur la fonction, la structure et l'ingénierie des protéines (PROTEO)
  • Chercheur, Groupe St-Patrick de Recherche en Oncologie Fondamentale

Formations et expériences professionnelles

  • Postdoctorat en biologie des systèmes, Samuel Lunenfeld Research Institute, Toronto, Canada (Superviseur : Dr Tony Pawson)
  • Doctorat en biologie cellulaire et moléculaire, Université Laval, Québec, Canada (Superviseur : Dr Tom Moss)

Intérêts de recherche

  • Analyse des interactions dynamiques dans les réseaux de signalisation cellulaires
  • Protéomique des cancers du sein et de la prostate
  • Spécificité de la signalisation par les protéines adaptatrices
  • Nouveaux outils protéomiques de médecine personnalisée

Impact de la recherche

Notre objectif principal est de déchiffrer comment les cellules normales déploient une réponse spécifique à un signal extracellulaire donné, et de définir comment ces processus sont dérégulés dans les cellules cancéreuses du sein et de la prostate. Notre souhaitons utiliser des réseaux de signalisation entiers comme outils prédictifs et thérapeutiques pour ces cancers, dans les cas pour lesquels les stratégies conventionnelles échouent.

Pour nous joindre

  • 9 rue McMahon
  • Ville de Québec
  • Québec , Canada
  • G1R 2J6

Projets

Thématique

La communication entre les cellules qui forment les tissus de notre corps revêt une importance capitale. Ce dialogue est requis non seulement pour assurer que toutes les parties du corps se développent normalement suite à la conception, mais encore qu'elles fonctionnent correctement tout au long de notre vie. Un dérèglement des cellules à envoyer, recevoir ou assimiler correctement les signaux de leur environnement (ou d'autres cellules) peut mener à des maladies comme le cancer. Les acteurs cellulaires qui assument ces tâches sont les protéines. La plupart des protéines ne fonctionnent pas seules : elles s'associent en paires, ou bien en petits (les complexes) ou larges groupes (les réseaux). Nous nous intéressons particulièrement à un groupe de protéines, appelées adaptateurs, dont la fonction première est d'associer différentes protéines avec elle (et entre elles) de façon à aider la cellule à intégrer les signaux de l'extérieur et à répondre de manière adéquate. Par nos travaux, nous souhaitons identifier quelles protéines de la cellule s'associent avec les adaptateurs pour former des complexes et des réseaux, de même que les mécanismes utilisés par la cellule pour réguler ce processus non-aléatoire. De plus, nous voulons analyser comment la composition des complexes varie lorsque la cellule reçoit différents signaux. Finalement, nous désirons déterminer si les larges réseaux protéiques sont modifiés dans les cellules cancéreuses du sein et de la prostate, quelles sont ces modifications, et comment il est possible de les retourner dans un état normal. Pour atteindre ces objectifs, nous utilisons des outils innovants de protéomique pour séparer et quantifier les protéines, l’imagerie cellulaire pour les observer, des modèles animaux de cancer du sein ou de la prostate, puis des échantillons de patients. Nos travaux permettront l’acquisition de connaissances nouvelles sur les réseaux protéiques qui sont essentiels à la communication cellulaire et à la vie, et détermineront comment ceux-ci peuvent être utilisés comme outils pronostiques ou comme cibles thérapeutiques pour le traitement des cancers du sein et de la prostate.

Projet 1 - Déterminer l’organisation et la cinétique de formation des réseaux de signalisation dépendants des protéines adaptatrices dans le cancer du sein métastatique

Ces études nous permettront de mieux comprendre les déterminants moléculaires du cancer du sein métastatique et de proposer des cibles thérapeutiques alternatives pour le combattre.

Ce projet est financé par les IRSC jusqu’en 2018, par le FRQS et par la FCI.

Projet 2 - Comprendre les mécanismes qui déterminent la spécificité d’association des protéines adaptatrices avec leurs cibles, et en particulier les modifications post-traductionnelles

Ce projet est financé par les CRSNG jusqu’en 2017, et par la FCI.

Projet 3 - Définir une «signature» à partir des interactions dynamiques dans les réseaux signalétiques et l’utiliser comme biomarqueur pronostique pour le cancer de la prostate

Ces études permettront une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires impliqués dans la progression des cancers de la prostate résistants à la castration, et mèneront à l’identification de nouveaux marqueurs pronostiques permettant de prédire la réponse aux médicaments utilisés en clinique.

Ce projet est financé par le Centre de recherche du CHU de Québec jusqu’en 2016.

Équipe

Équipe de recherche en protéomique du cancer

Professionnel(le)s de recherche

François Chartier,  PhD francoischartier1@gmail.com Projets :
  • Complexes de signalisation de Grb2

Étudiant(e)s gradué(e)s

Ugo Dionne,  Candidat au doctorat ugolsh@hotmail.com Projets :
  • Régulation de Nck1/2 par phosphorylation
Alice Beigbeder,  Candidate au doctorat alice.beigbeder@gmail.com Projets :
  • Grb2 dans le cancer du sein
Sara Banerjee,  Candidate au doctorat banerjee.sara@gmail.com Projets :
  • Récepteurs Eph
Lauriane Vélot,  Candidate au doctorat lauriane.velot@gmail.com Projets :
  • Protéomique du cancer de la prostate
Kévin Jacquet,  Candidat au doctorat kevin.jacquet.labobisson@gmail.com Projets :
  • Spécificité des protéines adaptatrices Nck1/2
Noémie Lavoie,  Candidate à la maîtrise noemiel_99@hotmail.com Projets :
  • Signalisation via Nck1/2 au noyau

Alumni

  • Raphaël Langevin, stagiaire de recherche (2012)
  • Stéphanie Duval, stagiaire de recherche (2013)
  • Pascale Desjardins, stagiaire de recherche (2015)
  • Joanie Vaillancourt, stagiaire de recherche (2016)

Publications

Pubmed

Subventions

Consulter la fiche du VRRC