Profil

  • Médecin, Professeure titulaire au Département de médecine familiale et de médecine d'urgence à l'Université Laval, Titulaire de la Chaire de recherche en soins palliatifs de la Faculté de Médecine, Université Laval, Chercheuse au Centre de Recherche du CHU de Québec-Université Laval, Chercheuse clinicienne à l'Institut Universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ)

Formations et expériences professionnelles

  • Diplôme de médecine et résidence en médecine familiale, Université Laval
  • Doctorat (Ph.D.) en épidémiologie, Université Laval

Intérêts de recherche

  • Soins palliatifs
  • Soins aux personnes atteintes de démence
  • Organisation des services (pour les personnes atteintes de cancer et leurs proches)
  • Collaboration interprofessionnelle (entre les médecins de famille et les équipes d’oncologie)
  • Continuité des soins

Impact de la recherche

Les activités de notre équipe visent une amélioration de l’intégration des soins et services pour les personnes atteintes de cancer, en favorisant la collaboration entre les intervenants de première ligne et les équipes d’oncologie. Elles ont également pour but d’améliorer le soutien aux proches des personnes atteintes de cancer, de façon à favoriser chez ces dernières, le maintien à domicile.

Pour nous suivre

Pour nous joindre

  • UMF-Laval, 2690 Chemin des Quatre-Bourgeois
  • Québec
  • Québec , Canada
  • G1V 0B7

Projets

Thématique

Mon programme de recherche touche deux thématiques principales : l'organisation des services pour les personnes atteintes de cancer et leurs proches et les soins aux personnes atteintes de démence. En regard de la première thématique, l'objectif du programme est d'accroître la collaboration entre les intervenants de première ligne, particulièrement les médecins de famille, et ceux des équipes spécialisées en oncologie, afin d'améliorer la continuité des soins. Les rôles et le partage des tâches entre les différents acteurs impliqués dans la trajectoire de soins des personnes atteintes de cancer sont souvent mal définis et la communication entre eux est sous-optimale, surtout lorsqu'ils travaillent dans des milieux différents (communautaires et hospitaliers). De plus, les proches de personnes atteintes de cancer, qui jouent un rôle crucial dans le soutien continu de la personne malade tout au long des phases du cancer, présentent souvent une détresse élevée, sans que les intervenants ne puissent l'identifier et intervenir à ce sujet. Différentes interventions sont mises en place et évaluées pour remédier à ces situations et tenter d'améliorer la qualité des soins pour les personnes atteintes de cancer et leurs proches. Concernant la seconde thématique, le programme de recherche vise à optimiser la détection et la prise en charge des troubles cognitifs chez les personnes âgées par les médecins de famille et autres intervenants de première ligne.

Équipe

Professionnel(le)s de recherche

Marie Fortier,  B.A. Service Social, M.Sc. Santé Communaitaiore marie-fortier@videotron.ca
Lucie Vézina,  B.A. Sociologie, M.A. Sociologie Lucie.Vezina@criucpq.ulaval.ca

Publications

Pubmed

Subventions

Consulter la fiche du VRRC