Profil

  • Professeur titulaire au département de médecine moléculaire de l’Université Laval
  • Chercheur, axe oncologie, Centre de Recherche du CHU de Québec, Hôpital Saint-François d’Assise

Formations et expériences professionnelles

  • Post-doctorat en radiopharmacie et bionucléonique, Université d’Alberta
  • Doctorat en pharmacie (chimie médicinale)
  • Maitrise en pharmacie (chimie médicinale)
  • Pharmacien licencié
  • B. pharm., École de pharmacie, Université Laval

Intérêts de recherche

  • Chimie médicinale
  • Biopharmaceutique
  • Mécanismes d’action
  • Cancer (sein, côlon)
  • Psoriasis

Impact de la recherche

Les activités de notre équipe visent dans un premier volet à concevoir, préparer et caractériser de nouvelles molécules anticancéreuses. Par la suite, nous en évaluons les mécanismes d'action ainsi que les propriétés biopharmaceutiques et pharmacodynamiques. Nous nous impliquons également dans la mise au point de nouvelles molécules capables de traiter le psoriasis ainsi que le diabète.

Pour nous joindre

  • 10, rue de l’Espinay, Local E0-171
  • Québec
  • Québec , Canada
  • G1L 2L5

Projets

Thématique

Les programmes de recherche faisant l'objet de nos études gravitent autour d'un gabarit moléculaire appelé phényl chloroéthylurée (CEU). De petites variations de la structure de ce gabarit moléculaire nous à permis de développer des composés capables d'inhiber sélectivement diverses protéines comme la tubuline, la prohibitine et la thiorédoxine afin de bloquer des mécanismes essentiels dans la division de cellules cancéreuses. De plus, certaines modifications de la structure des CEU donnent lieu à des molécules modulant l'activité de protéines comme l'involucrine impliquée dans le psoriasis ou l'amyline humaine impliquée dans le diabète. Tout récemment, les transformations structurales des CEUs

Projet 1 - Nouveaux agents anticancer sélectifs pour le cancer du sein hormono et chimiorésistant

Nous avons récemment découvert de nouvelles molécules appelées phénylimidazolidones alkylées qui sont des prodrogues sélectivement bioactivées par un enzyme présent dans les cellules tumorales de plusieurs cancers humains chimiorésistants mais absent des tissus sains environnants. Nos travaux actuels consistent à peaufiner la structure chimique de ces composés afin d'en optimiser les propriétés biopharmaceutiques (absorption, biodistribution, métabolisme, excrétion et toxicité) en vue de compléter des essais précliniques avancés sur des modèles animaux et envisager des essais cliniques.

Projet 2 - Mise au point d’agents antipsoriasis

Suite au criblage de notre banque de composés issue de notre programme de recherche sur des urées anticancéreuses nous avons identifiées quelques petites molécules susceptibles de traiter le psoriasis. Ces urées sont dénuées de cytoxicité toutefois, elles ont un impact majeur et doses-dépendant sur la prolifération et la différentiation de kératinocytes. Nos travaux montrent que ces composés agissent notamment via l'augmentation de l'expression de protéines comme l'involucrine et de la transglutaminase de type 1. Le programme de recherche réalisé en étroite collaboration avec Dr Roxane Pouliot (LOEX) à pour objectifs d'étudier l'action des urées sur les voies de signalisation impliquées dans le psoriasis et d'optimiser la structure et les propriétés dermatopharmacologiques de nouveaux composés efficaces et utilisables en clinique.

Équipe

Publications

Pubmed

Autres

    -J. S. Fortin, M.-F. Côté, R. G. Deschesnes, A. Patenaude, J. Lacroix, M. O. Benoit-Biancamano, R. C.-Gaudreault. Microtubule disrupting N-phenyl-N’-(2-chloroethyl)ureas display anticancer activity on cell adhesion, p-glycoprotein and BCL-2-mediated drug resistance. Int. J. Pharm. Pharmaceut. Sci. 2014, 6, 171-179

    -Bouchoucha, M., C.-Gaudreault, R., Fortin, M.-A. & Kleitz, F. Mesoporous Silica Nanoparticles: Selective Surface Functionalization for Optimal Relaxometric and Drug Loading Performances. Advanced Functional Materials (2014), 24, 5911-5923

    -F. Marceau, J. Bouthillier, S. Houle, T. Sabourin, J.-P. Fortin, G. Morissette, R. Lodge, S. Fortin, R. C.-Gaudreault, M.-T. Bawolak, G. A. Koumbadinga, C. Roy, X. Charest-Morin, L. Gera. Bradykinin receptors: agonists, antagonists, expression, signaling and adaptation to sustained stimulation. J Angioedema 2013, 1: 1-9.

     

    BREVETS

    1) Substituted imidazolidones with highly selective activity, US Patent Application 05006013-372USPR US61/523999, WO2011/100840 et déposé comme PCT en août 2012, Date de dépôt : août 2011, Inventeurs : C.-Gaudreault, R. and Fortin, S., Déposant : Université Laval – CHUQ

    2) Substituted 2-imidazolidones and analogs, US Patent Application PCT/CA2011/050095, Date de dépôt : Février 2011, Inventeurs: C.-Gaudreault, R., Fortin, S., Déposant: Université Laval – CHUQ

    3) Alkylurea derivatives active against cancer cells, US Patent Application – US61/477316, Date de dépôt : avril 2011, Inventeurs: C.-Gaudreault, R., Fortin, S., Déposant : Université Laval – CHUQ

    4) Substituted 2-imidazolidones and analogs thereof., US Patent Application –USPR, 2010, 61/305,248, Date de dépôt : février 2010, Inventeurs: C.-Gaudreault, R., Fortin, S., Déposants : Université Laval – CHUQ

Subventions

Consulter la fiche du VRRC