Profil

  • Professeur agrégé, Département de Biologie moléculaire, Biochimie Médicale et Pathologie, Faculté de Médecine, Université Laval
  • Chercheur, Centre de Recherche du CHU de Québec, Axe Oncologie

Formations et expériences professionnelles

  • Postdoctorat en biologie moléculaire et cellulaire, Université McGill et Laval
  • Doctorat (PhD) en Biologie moléculaire et cellulaire, Université de Genève (Suisse)

Intérêts de recherche

  • Mécanismes de la régulation de la traduction et stabilité des ARN messagers en condition de stress thérapeutiques
  • Mécanismes de formation des granules à ARN induites par les stress thérapeutiques
  • Rôle des granules à ARN dans la chimiorésistance
  • Profilage polyribosomale des tumeurs chimiorésistances

Impact de la recherche

Nos activités de recherche visent à définir les mécanismes clés impliqués dans la formation des granules de stress à ARN et la chimiorésistance qui lui est associée. Le but ultime est d'identifier des facteurs qu'on peut cibler pour prévenir spécifiquement la formation des granules de stress en condition thérapeutique, sensibilisant ainsi les cellules cancéreuses au traitement.

Pour nous joindre

  • CHUL, Pavillon P, labo P-09834, 2705 Boulevard Laurier
  • Québec
  • Québec , Canada
  • G1V 4G2

Projets

Thématique

Mécanismes de régulation de la traduction et la demi-vie des ARN messagers suite au stress thérapeutique

La résistance des cellules cancéreuses aux traitements thérapeutiques est complexe impliquant l'activation d'une réponse cellulaire connue sous le nom de la réponse intrinsèque au stress. Une composante majeure de cette réponse récemment identifiée est la formation des granules de stress à ARN; corps cytoplasmiques contenant des composantes de la machine de traduction, des protéines de liaison à l'ARN, des ARN messagers ainsi que molécules de signalisation. Le but de mes activités de recherche est de définir comment les granules de stress se forment et régulent la traduction et la demi vie d'ARN messagers spécifiques inhibant ainsi les voies de mort cellulaire impliquées dans la réponse des cellules cancéreuses au traitement chimio-thérapeutiques. Il est à prévoir que nos études puissent ultimement aboutir au développent de nouvelles thérapies qui inhibent spécifiquement la formation des granules de stress et qui pourraient être combinées aux thérapies conventionnelles pour traiter des cancers humains chimio-résistants.

Projet 1 - Rôle des kinases de stress HRI et PERK dans la formation des granules de stress induites par les traitements thérapeutiques:

Nous avons décrit le rôle des granules de stress dans la résistance des cellules cancéreuses à la mort engendrée par l'agent thérapeutique Bortezomib (Velcade® utilisée pour le traitement des tumeurs liquides), et plus récemment à d'autres drogues anticancéreuses.

Ces travaux pionniers nous ont permis de révéler le rôle de kinases de stress (HRI et PERK) comme des cibles thérapeutiques potentielles pour prévenir la formation des granules de stress et la chimiorésistance qui lui y est associée. Des études sont en cours pour valider le rôle de ces kinases dans la chimiorésistance induite par la formation des granules de stress en utilisant des modèles murins. De plus, nous analysant le transcriptome et translatome des cellules cancéreuses rendues incapable de former les granules de stress via l'inactivation de HRI et /ou PERK. Le but de ces analyses est de mieux comprendre le rôle des granules de stress dans la régulation de l'expression des ARN messagers dans les conditions thérapeutiques menant à la chimiorésistance.

Projet 2 - Implication de la voie de signalisation mTORC1-eIF4E-eIF4GI dans la formation des granules de stress

Nous avons récemment identifié un nouveau rôle des complexes de l'initiation de la traduction eIF4E-eIF4GI induits par mTORC1 dans la formation des granules de stress suite au traitement par des drogues chimiothérapeutiques. Notre projet vise à définir les mécanismes moléculaires sous-jacents le rôle de la voie oncogénique mTORC1-eIF4E-eIF4GI dans la formation des granules de stress conduisant à la chimiorésistance.

Projet 3 - Caractérisation du rôle des protéines FXRPs dans la réponse cellulaire au stress

La famille des FXRPs est constituée de trois homologues de liaison à l'ARN, FXR1, FXR2, et FMR1 dont l'absence cause le développement du retard mental X fragile. La fonction majeure attribuée aux FXRPs est la régulation de la traduction. Nous avions impliqué cette fonction traductionnelle des FXRPs dans la réponse cellulaire au stress. Les mécanismes par lesquelles les FXRPs régulent la traduction des ARN messagers qui est nécessaire pour les cellules de survivre au stress restent cependant inconnus. Nous utilisant des études de RIP-IP et profilage des polyribosomes pour identifier les ARN messagers cibles dont la traduction est régulée par les FXRPs en condition de stress.

Équipe

Professionnel(le)s de recherche

Valérie Saint-Sauveur Grenier,  Msc Valerie.grenier@crchudequebec@ulaval.ca Projets :
  • Analyse de l’effet des granules de stress sur le transcriptome et translatome des cellules cancéreuses chimiorésistances
Frederique Parent-Provost,  Stagiaire sciences biomédiacle Projets :
  • Identification des proteines de liaison à l'ARNm ATF4

Étudiant(e)s gradué(e)s

Pauline Adjibade,  Candidate au doctorat Pauline.adjiabde@ulaval.ca Projets :
  • Rôle des complexes de l’initiation de la traduction eIF4E-eIF4GI dans la formation des granules de stress induites par les traitements thérapeutiques
Cristina Gareau,  Candidate au Doctorat Cristina.gareau@gmail.ca Projets :
  • Caractérisation des mécanismes de formation et dynamisme des granules de stress chez la drosophile

Stagiaires de recherche

Claudia Marquez,  Candidate au doctorat; Université de Mexico Projets :
  • Analyse de l’initiation de la traduction au niveau du foie et muscles de rats par polysomes suite aux différents régimes alimentaires.

Vie du laboratoire

Alumni

  • Véronique Thu
  • Miguel Quévillon-Huberdeau
  • Aurélie Lacroix
  • Marie-Josée Fournier
  • France-Hélène Joncas
  • Laetitia Coudert
  • Martel David
  • Adrianne Savard
  • Samia Mellaoui
  • Christine Filion
  • Sophie Mokas

Publications

Pubmed

Autres

    1- L. Coudert and R. Mazroui. Médecine Science Amérique 2013 Vol.2, No.2. Les granules de stress à ARN: une question de vie ou de mort.

    2- J, Pelletier.; R, Sukarieh.; R, Mazroui.; and I, Gallouzi. Research signpost: RNA

    Binding Proteins in Development and Disease 2008 13-33. Stress granules in cell survival.

Subventions

Consulter la fiche du VRRC